J’enseigne le chant depuis presque 20 ans. J’ai ainsi pu travailler avec de nombreux publics : comédiens, chanteurs professionnels, chœurs amateurs ou professionnels, mais aussi des personnes en situation de handicap par exemple. Je n’ai jamais arrêté de pratiquer moi-même, de chercher à améliorer mon travail, ma démarche, mon approche. En cela, tous mes élèves m’ont appris beaucoup et souvent sans le savoir, au travers de leurs difficultés, de leurs blocages mais aussi des miens lorsque je cherchais à les aider.

Être professeur et élève

Ces expériences m’ont aussi enseigné l’humilité qui nous oblige, en tant que pédagogues, à accepter le temps nécessaire à chacun et la volonté de l’autre, qui ne correspond pas toujours à nos propres attentes ou estimations.

Au cours de ces 20 années, en parallèle, j’ai procédé moi-même à une psychanalyse, ce qui m’a conduit à cette ouverture d’esprit et cette souplesse essentielle à l’enseignant afin de ne plus chercher à « modeler » son élève à son image, mais à le laisser libre de sa voix et dans sa voix / sa voie.

Pourquoi cette démarche ?

Ce parcours a fait naître en moi une approche de la voix que je n’osais pas explorer pleinement, et pourtant que j’utilisais régulièrement dans mes cours. Une approche vocale qui n’existe pas encore mais qui est pourtant passionnante et « vivante » : lorsqu’une personne parle ou chante et qu’elle se retrouve confrontée à des doutes, des peurs, des impasses, ou bien même de fausses certitudes. En effet, en parlant d’elle, cette personne dévoile parfois bien plus que ce qu’elle peut imaginer. C’est là le chemin vers l’inconscient et vers un travail psychique possible.

Ma démarche consiste alors à partir de ce que la personne pense et dit de sa propre voix pour essayer d’analyser, de comprendre ensemble ce que cela peut vouloir dire d’elle en tant que sujet et en quoi cela pourra l’orienter, l’aider, la soutenir, l’accompagner, lui permettre de dépasser les blocages, les craintes ou les incertitudes qui jonchent son existence. C’est une démarche alors plus spirituelle qui prend appui sur ce constat de « là où vous en êtes aujourd’hui avec votre voix« , et votre rapport à elle.

Durée et tarif :

Sur une séance il peut y avoir toutes formes d’expressions vocales, mais aussi et surtout des paroles échangées. La séance dure 1 heure.

50€ l’heure

Vous êtes intéressé(e) par une approche psychanalytique de votre voix ?